Message du directeur diocésain

« Être des maîtres de curiosité et des aînés en fraternité »
Patrick Lamour - Directeur diocésain

L’année scolaire 2017-2018 s’inscrit dans un contexte de poursuite des réformes et des évolutions du système éducatif. La loi de refondation de l’Ecole a en effet posé des principes en juillet 2013 qui ont amplifié les réformes antérieures et progressivement renouvelé le primaire, puis le collège. Nous sommes au cœur au cœur de l’évolution des pratiques professionnelles qu’induisent ces réformes.

Lorsqu’on les observe attentivement, ces évolutions en cours révèlent des orientations de fond :

  • Une scolarité des enfants et des jeunes, aujourd’hui fortement conçue sur le mode d’un cheminement, d’un mouvement, d’une dynamique, d’une continuité. Cette conception du parcours des élèves correspond à une conviction de longue date de l’Enseignement catholique qui, depuis la démarche des Assises, s’engage pour « une école des ruptures et des seuils qui accompagne la croissance de chaque personne dans la durée et aménage les passages nécessaires » ;
  • Une articulation renforcée entre les cycles et les ordres d’enseignement, en particulier entre le 1er degré et le 2nd degré ;
  • Un renforcement des approches conjuguées, transversales, pluridisciplinaires, et interdisciplinaires ;
  • Un renforcement, par voie de conséquence, du travail en équipe.

L’Enseignement catholique a la mission et l’ambition de contribuer à la mise en œuvre de ces évolutions, avec les inspirations et les dimensions qui sont propres à son projet éducatif, enraciné dans une vision chrétienne de l’homme.

L’écrivain anglais Gilbert Keith Chesterton nous rappelle que « le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement »

C’est à cette patience et à cet émerveillement qui sont au cœur du geste éducatif que nous sommes invités, avec exigence et bienveillance, pour être à la fois, auprès des enfants et des jeunes, des « maîtres de curiosité » qui permettent aux élèves d’apprendre non pas ce qu’ils aiment mais ce qu’ils pourraient aimer, des « passeurs d’avenir », et des « aînés en fraternité », éclairés par cette conviction qu’on éduque d’abord dans la paix, la confiance, et l’espérance.

En vidéo

Message aux communautés éducatives

La présence de l'enseignement catholique

Les axes majeurs de l'Enseignement catholique du Finistère

Les établissements
et formations

Pour connaître les établissements et formations du Finistère, visualisez notre carte et prenez contact.

Devenir enseignant
dans le Finistère

L’Enseignement catholique recrute.
Trouvez ici toutes les informations utiles

Flux Facebook

Flux Twitter